La commune de Bouvron fait l’objet depuis plusieurs années d’un fort intérêt de la part de porteurs de projets éoliens, depuis la levée de certaines contraintes liées à l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes et l’évolution des modalités d’installation de parcs dans le périmètre du radar Météo France.

La municipalité précédente avait pris le parti de consulter les différents porteurs de projet privés et d’établir un partenariat avec l’un d’entre eux : la société Energie Eolienne France (EEF).

La municipalité actuelle, aussi bien les membres de la majorité que les élus minoritaires, désapprouve ce projet. En effet, les modalités de partenariat trop floues, la concertation imparfaite, les arbitrages techniques biaisés, l’absence de garanties sur la viabilité des études, les choix d’implantation peu respectueux du cadre de vie et de l’intérêt des habitants notamment des premiers riverains, font que tous ces paramètres sont trop aléatoires pour envisager une suite favorable.

Lors du conseil municipal du 21 octobre 2020, les élus municipaux ont donc rejeté le partenariat avec la société EEF (2 OUI / 17 NON / 2 ABSTENTION / 1 BLANC), ainsi que le fond de concours avec le porteur privé (0 OUI / 20 NON / 1 ABSTENTION / 1 BLANC). L’ouverture du domaine public aux mesures compensatoires a également été rejetée par le conseil municipal (6 OUI / 14 NON / 1 ABSTENTION / 1 BLANC). La décision relative à l’autorisation du projet appartenant au préfet, la municipalité a donc décidé de soutenir une motion d’opposition.

Cette motion a été adoptée dans le cadre du conseil municipal du 16 décembre 2020, par 17 voix POUR, 1 ABSTENTION et 4 voix CONTRE.

Vous pouvez la consulter ici