Le Conseil Municipal de la commune de Bouvron, réuni le 18 mars, a voté à l’unanimité le budget primitif 2021.

Avec 2,632 M€ en fonctionnement et 1,870 M€ en investissement, ce budget se veut raisonnable, pragmatique et tourné vers l’avenir. Les lignes directrices sont la maîtrise des dépenses de fonctionnement malgré une hausse de la masse salariale et la limitation des dépenses d’investissement à des opérations réalistes sans avoir recours à l’emprunt.

Dans un contexte de forte incertitude quant à l’évolution de l’épidémie de COVID-19 et à ses effets économiques et sociaux, ce budget prévoit aussi un fort soutien aux associations et prend en compte la situation sociale préoccupante par une forte augmentation du budget du CCAS. Il répond aux demandes et besoins des habitants de BOUVRON souvent exprimés à travers les comités consultatifs mis en place par la nouvelle équipe municipale.

Si les travaux de restauration de l’église commencés en 2020 occupent une part importante du budget d’investissement, les élus veulent privilégier la réalisation de certains travaux impactant la vie courante des habitant et pouvant se mettre en place rapidement.

Parmi ces réalisations on peut relever l’aménagement des entrées de bourg dans le but de limiter la vitesse excessive des véhicules, l’équipement en eau et électricité du parc de la Minoterie permettant la tenue de manifestation en extérieur, l’installation de panneaux photovoltaïques sur les toitures du pôle enfance, la réhabilitation d’une partie de l’ancien local du Crédit Mutuel en espace commercial et logement, etc. De même des études seront consacrées à l’élaboration du projet d’un futur Centre Technique Municipal et à l’opportunité de s’équiper d’une maison de santé.

Le budget 2021 est au service d’un projet clair : faire de BOUVRON une commune attractive qui encourage l’activité économique, la solidarité et le développement durable.