Listes des différents maires

 

Période Identité
1790 Nicolas Corbillé
1792 Jean Lemée
1792-1800 Guillaume Le Batard
1800-1807 Mathurin Brétéché
1807-1813 Michel Ménard
1813-1817 Amaury Marie Fourché de Quéhillac
1817-1819 Jacques Cocaud
1819-1830 Amaury Marie Fourché de Quéhillac
1830-1832 Michel Letourneur
1832-1836 Maurice Dallibert
1836-1844 François Maillard
1844-1848 Jean Robin
1848-1852 Louis Maillard
1852-1883 Eugène Couëtoux
1883-1886 Louis Waldeck Rousseau
1886-1889 Albert Wash de Serrant
1889-1892 Jean-Louis Maillard
1892-1925 Louis Guihot
1945-1965 Patrice Walsh de Serrant
1965-1989 Jean Hervy
1989-1991 Geneviève Datin
1991-2001 Claude Mordel
2001-en cours Marcel Verger

 

Focale sur 2 grandes familles :

 

Amaury Fourché de Quehillac : il est un descendant de Jean Fourché, seigneur de Quéhillac qui fut maire de Nantes à la fin du XVIème siècle. Jean Fourché eut plusieurs enfants. Son  fils aîné Mathieu (1585-1624), seigneur de Quéhillac, n’aura qu’une fille, Louise (1619-1641) qui sera la  première épouse de Nicolas Fouquet, surintendant des finances de Louis XIV.  Certains de ses descendants indirects ont été eux aussi maire de Bouvron : Albert WALSH de SERRANT (1886-1889 et 1890-1892), ainsi que Patrice WALSH de SERRANT (1945-1965).

 

Louis Waldeck-Rousseau : Sa famille possédait depuis le début XIXè siècle le manoir de Vilhouin qui datait du XVème siècle. Louis  Waldeck-Rousseau, maire de Bouvron de 1883 à 1886, était le frère de Pierre WALDECK-ROUSSEAU, 59ème président du Conseil des ministres français de 1846-1904 et Ministre de l’intérieur, père de la loi autorisant les syndicats (1884) et de la loi de 1901 sur les associations. Il fut également un des artisans de la loi de 1905 de séparation du clergé et de l’Etat. Pierre Waldeck-Rousseau séjourna de nombreuses années dans la maison de campagne familiale pendant ses années de retrait de la politique.