Une nouvelle fois la vache jersiaise de la commune a été agressée devant le pôle enfance.

Elle souffre de très nombreuses lacérations et blessures sur l’ensemble de son corps.C’est un acte cruel et absurde, qui témoigne d’un profond dédain pour la vie animale.Le vétérinaire a été appelé en urgence et va prodiguer les soins nécessaires avant d’établir un rapport circonstancié qui sera transmis immédiatement à la gendarmerie nationale.

Les élus demanderont l’ouverture immédiate d’une enquête et ne ménageront pas leurs efforts pour trouver le ou les auteurs de cet acte inqualifiable. Ce cas de cruauté envers un animal sera traité avec la sévérité qui s’impose.

La communauté pédagogique va être également sollicitée pour expliquer aux enfants ce qui s’est passé et gérer les effets que ce « spectacle » peut provoquer sur les enfants.

Les élus en appellent solennellement au civisme et à la participation de chacun pour que ce genre d’agissements ne se reproduisent plus.